Travailler dans un camp d’observation de baleines et d’orques

enjoy our freedom. (2).png

A l’heure où je vous écris, je suis posée sur des roches au bord de l’océan. J’observe les baleines traverser les différentes îles du Nord de Vancouver Island. Les cris des aigles se mélangent au son de l’eau que crache les baleines. Il n’y a pas énormément de bruits de bateaux. Tout est calme et reposant. Le clapotis de l’eau continu tandis qu’un crachat d’eau retenti et que le dessus de la baleine se montre à l’horizon pour finir par sa queue. Quand nous pouvons l’apercevoir, cela signifie que la baleine plonge dans plusieurs minutes. Voilà ce que je fais durant mon temps libre.

L’endroit où je travaille

Je travaille actuellement dans un camp d’observation de baleines et d’orques. C’est un camp composé de 6 grandes tentes type bungalow qui peut accueillir au maximum jusqu’à 10 personnes. Nous sommes actuellement 4 volontaires venant d’un peu partout en Europe. ( Angleterre et Allemagne ). Je suis encore la seule française dans l’équipe ce qui me permet de pratiquer constamment mon anglais.

Mon travail consiste à tout préparer pour les clients. Préparation des repas ( tout est homemade ici ) , changements des draps à chaque départ/arrivée ( le camp tour dure 4 jours : Quand des guests partent, le jour même d’autres arrivent ), et faire en fonction que tout soit propre. Vu le nombre de volontaires, nous n’avons pas énormément de travail chacun. Nous pouvons donc accompagner les clients pendant leurs sorties en bateau, en kayak… Un vrai bonheur !

La vie quotidienne est beaucoup plus facile que le Yukon. Nous avons l’eau courante grâce à l’océan et à une eau douce sur l’île. Elle est ensuite filtrée ce qui l’a rend potable. Nous avons une douche avec de la chaude ainsi qu’une baignoire extérieure avec vue sur l’océan. Très peu de réseau téléphonique. ( Je dois aller de l’autre côté de l’île ou sur la plage pour avoir une barre de signal ), pas de wifi également donc.

A peine arrivée le matin, je suis partie en expédition Whale Watching l’après-midi. Nous avons pu voir le lunch des baleines avec des dizaines d’aigles qui essayaient de se nourrir en même temps au même endroit. Un spectacle grandiose !

Le soir-même, je me suis endormie dans ma tente au chant des baleines et des dauphins. Une impression de dormir dans la jungle avec ces bruits d’animaux et ces craquements d’arbres aux alentours. Dans la nuit noire, c’est un effet garanti !

Un petit PS: Je viens de voir des orques. Une famille de trois orques traversées l’océan juste à côté de nous alors que nous étions en bateau. Un sublime rêve ! Je n’y crois toujours pas. Une baleine nous a même faite une frayeur en sortant juste à côté de nous. Les orques commencent à arriver dans la région, ce qui prévoit une belle aventure ! 

Je compte rester ici pendant deux mois, après ça, je n’ai pas de plan de prévu par la suite, juste quelques souhaits. C’est une façon de voyager qui me convient totalement !


3 réflexions sur “Travailler dans un camp d’observation de baleines et d’orques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s