Mon arrivée au Yukon et mes premières impressions.

Vendredi 12 Mai 2017.

J’ai tellement de choses à vous dire alors que je viens seulement d’arriver.
Mon départ de Dijon a été assez douloureux. Déménager en même temps de mon appartement et penser à préparer mes affaires pour le PVT était une mauvaise idée. J’ai enchainé les nuits blanches pendant une semaine et j’ai du courir dans tous les sens pour finaliser mes préparatifs.
La veille de mon départ, j’ai été passer ma nuit à l’hôtel IBIS à l’aéroport CDG. Une bonne nuit de sommeil avant de commencer le périple.
001.JPG
Mon avion partait à 10h30 en direction de Vancouver. J’ai rejoins une autre PVTiste ( que j’ai connu il y a quelques années mais nous avons perdus contact. Grâce au groupe facebook du PVT au Canada, nous nous sommes aperçu que nous étions dans le même vol.) Des autres PVTistes se trouvaient également avec nous. Le trajet s’est déroulé assez vite. AirTransat est une bonne compagnie même si les repas restent légers. Le personnel est sympathique et il y a assez d’espaces entre les sièges pour que nous nous sentions à l’aise.

117.JPG

Arrivée à Vancouver à 12h. Une longue file nous attendait à la douane mains finalement ça avançait assez vite. Après la douane, je suis redirigée vers le bureau de l’immigration où une rangée de PVTistes français attendait. Nous étions au moins une quinzaine.
Un monsieur de l’immigration est venu à nous dans la file d’attente et nous a demandé à chacun notre passeport et notre lettre d’introduction en nous informant qu’il allait préparer nos visas. En attendant, j’ai pu faire connaissance avec quelques PVTistes qui se trouvaient à côté de moi. ( Dont une personne qui m’a retrouvé grâce à ma page Facebook. Coucou Emilie ! 😀 ). 30 minutes plus tard, le monsieur de l’immigration revient vers nous et nous redonnent notre passeport avec le précieux papier : Notre PVT ! Aucun justificatif nous a été demandé. Ni assurance, ni preuve de fonds mais ATTENTION chaque situation est différente donc il faut que vous ayez toujours avec vous ces papiers à votre arrivée.

181.JPGJ’ai du ensuite quitter mes compagnons de voyage pour me rendre à nouveau à l’enregistrement pour mon second vol, direction Whitehorse. La fatigue commençait à se faire ressentir. 20h au Canada mais 5h du matin en France. La compagnie Air North est vraiment bien. J’ai pu avoir un repas et un cookie au chocolat bien chaud en 2h30 de vol. La vue tout au long est magnifique avec montagnes enneigées et forêts à perte de vue. Je suis arrivée à Whitehorse à 22h30 en découvrant avec surprise qu’il faisait encore jour. La période du soleil de minuit approche à grand pas. Stephen, mon hôte chez qui je vais vivre le temps de mon aventure yukonnaise m’attendait à l’aéroport et une autre volontaire, Stephanie d’origine Suisse, nous a rejoint une heure plus tard. ( Le temps de prendre un petit latte au Tim Hortons :p )

Après une heure de route dans le noir en pleine forêt, nous sommes arrivés à Tagish, là où je vais vivre. Stephen habite dans une petite maison en bois qu’il a construit de ces propres mains. La maison est chauffée grâce à un vieux poêle. Nous avons l’électricité mais pas d’eau courante. Nous devons aller à une station pour la récupérer. Ce qui signifie que nous avons des toilettes sèches et que nous devons chauffer notre eau et utiliser une pompe pour prendre une douche. ( extérieure ou intérieure selon le temps 🙂 C’est un retour au base qui fait beaucoup de bien. Nous avons tout le confort et vivons simplement.

055
Ma maison ( toujours en construction )

Samedi 13 Mai 2017.

Première journée au Yukon. Levée à 9h avec un gros petit déjeuner. 053
La journée commençait par une visite des alentours. Il fait jour dehors et je m’aperçois que la maison de Stephen est entourée de forêts et de montagnes. Le lac Tagish est juste en bas de la maison. Adieu la ville et les grands bâtiments. Nous sommes dans un territoire sauvage et unique.
Ce premier jour nous avons été voir Emerald Lake qui brille de milles couleurs ainsi que la ville de Carcross et son désert. La communauté des Premières Nations est omniprésente là-bas. Nous avons suivi un trail qui commençait au train du White Pass ( celui de la ruée vers l’or ) et 15km plus tard nous sommes arrivés au Canyon. C’était magnifique !
En revenant le soir-même, deux élans étaient en train de manger sur le bord de la route. J’en avais déjà vu aux USA mais c’est toujours impressionnant car ce sont des animaux assez imposants ! Une première journée sublime !!! ( surtout le lendemain matin où nous avons vu deux ours noirs traverser la route ) Ma bucket list commence à être cochée !

Le Yukon je l’attendais avec impatience et je suis reçue parfaitement bien ! Si tu es amateur d’aventures, d’animaux sauvages et si tu aimes vivre avec simplement les bases de la vie, le Yukon est fait pour toi !

Je vous invite à suivre mon compte instagram pour plus de photos  JOCANFLYAWAY

010


20 réflexions sur “Mon arrivée au Yukon et mes premières impressions.

  1. C’est superbe! Avec ma copine on aimerait vraiment vivre cette meme aventure mais petite question, comment tu t’y es prise pour trouver un hote qui puisse t’heberger?

    Merci 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s